Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  
  86 / 0
P078
Fonds famille Laflamme
- 330 photographies.

Histoire administrative :
Auguste Laflamme voit le jour en 1882 et décède en 1950. À l'âge de 26 ans, il marie Albertine Mercier (ca. 1890-?), 18 ans, à Berthier-sur-Mer, le 27 octobre 1908 plus exactement. Quelques années plus tard naissait Marie-Anna Laflamme (25 mars 1923-14 mars 2011). Entretemps, durant la première décennie du XXe siècle, Auguste achète le moulin du Grand-Sault avec ses frères, à Saint-Raphaël, dans Bellechasse.

Auguste s'occupe du moulin pendant plusieurs dizaines d'années, avant de le vendre à son oncle, Omer Laflamme. Ce dernier en est propriétaire jusqu'au début des années 1970, où il le revend à un entrepreneur de Saint-Anselme. Vers 1998 ou 2000, l'Algonquin Power Corp. acquiert le moulin du Grand-Sault et y fabrique un barrage. Le moulin maintient ses opérations jusqu'au passage de l'ouragan Irène, en 2011. Le moulin est solidement touché par l'ouragan et doit cesser ses activités. Depuis 2011, le moulin du Grand-Sault n'est donc plus en marche, bien qu'il soit toujours debout.

Le 29 septembre 1947, Marie-Anna Laflamme épouse Gérard Harbour (24 mars 1920-29 août 1992) à Saint-Raphaël. Après leur mariage, ils demeurent un an au moulin avant de s'acheter une maison, tout près du moulin. Ensemble, ils ont dix enfants : Alain, Simon, Hélène, Nicole, Michelle, Jacque, Vincent, Norman, Marc et Jean-Pierre.

C'est Simon Arbour, résident de Saint-Raphaël et fils de Marie-Anna Laflamme et de Gérard Harbour, qui a prêté les archives de la famille Laflamme à la Société historique de Bellechasse. Il habite lui-même une maison remplie d'histoire, car elle a été la résidence de l'ancien forgeron de Saint-Raphaël.

Historique de la conservation :
Les archives originales sont conservées par Simon Arbour à sa demeure, à Saint-Raphaël, à quelques pas du moulin du Grand-Sault.

Portée et contenu :
Le fonds de la famille Laflamme témoigne du patrimoine historique de la famille ainsi que d'une parcelle d'histoire reliée au moulin du Grand-Sault, situé à quelques pas de la demeure de Simon Arbour. Toutes les archives numérisées ici sont à l'origine des négatifs. Ces négatifs ont été traités de sorte qu'il soit possible de les consulter et de les diffuser sur le portail. Toutes ces archives sont un passage direct à même la famille Laflamme et les activités que ses membres pratiquaient. Le fonds est aussi constitué d'une bonne partie de négatifs illustrant le moulin du Grand-Sault alors qu'il était encore en fonction. La majeure partie des négatifs ont été identifiés par Simon Arbour au meilleur de ses connaissances. Certaines identifications sont peut-être erronées, mais en grande partie, elles sont sans doute correctes.


Retour à la page d'introduction        Choisir les critères de nouveauté