Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  
  31 / 0
P070
Fonds Jean-Claude Tardif
- 91 documents textuels. - 24 photographies.

Notice biographique :
Jean-Claude Tardif est né en 1945. Il a obtenu un Baccalauréat es arts de l'université Laval. Il a complété un diplôme en psychopédagogie, une licence en Lettres et une maitrise en administration et politique scolaires. En 1993, il a terminé un doctorat en science politique à l'Université Laval. Il a enseigné pendant dix ans au primaire, au secondaire, au cégep et à l'université. Jean-Claude Tardif a aussi participé à un programme de formation sur le développement de stratégies de négociation avec le gouvernement pour le Conseil Attikamek-Montagnais.

Il a travaillé pendant dix autres années dans les communications. Jean-Claude Tardif a été agent d'information dans un syndicat d'enseignants en Gaspésie et aux îles de la Madeleine. Il a été rédacteur en chef de la revue Ma Caisse du Mouvement Desjardins, puis de la revue L'Oseilleur, à Beaumont, avant d'être attaché de presse à la Centrale de l'Enseignement du Québec (CEQ), aujourd'hui la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Jean-Claude Tardif a fondé le Syndicat des chargés de cours de l'université de Sherbrooke. Avec une équipe de chercheurs de l'Université Laval, il a aussi participé à la mise sur pied du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRRES). C'est un homme qui s'est investi dans la protection du patrimoine de la MRC de Bellechasse. Il a d'ailleurs participé au Comité de promotion du patrimoine de Beaumont (CPPB). Entre 2010 et 2013, il a été rédacteur en chef de la revue trimestrielle " Au fil des ans ", publiée par la Société historique de Bellechasse. Enfin, Jean-Claude Tardif a siégé à la Commission d'urbanisme de Beaumont.

Jean-Claude Tardif a une formation en négociations et en relations de travail. Il a été négociateur et arbitre de grief pour des organisations syndicales dans le milieu professoral universitaire. Jean-Claude Tardif a siégé sur le conseil d'administration du Centre international de résolution des conflits et de médiation (CIRCM). Il a aussi participé au débat touchant la région de Lévis et de Bellechasse au sujet du projet Rabaska. Finalement, il a aussi été agent immobilier pour la firme Remax.

Jean-Claude Tardif a participé à la rédaction et à la publication de plusieurs ouvrages tout au long de son parcours académique. D'une part, il a écrit plusieurs articles pour la revue Au fil des ans publiée par la Société historique de Bellechasse. D'autre part, il a aussi participé à la rédaction et à la réalisation de quelques livres.

Historique de la conservation :
Les originaux étaient initialement conservés par Jean-Claude Tardif, à Beaumont. Toutefois, à l'été 2018, toutes les archives numérisées dans ce fonds ont été données à la Société historique de Bellechasse.

Portée et contenu :
Jean-Claude Tardif s'est démarqué dans Bellechasse par son implication importante dans la préservation du patrimoine de la MRC. Son fonds contient une grande variété de documents textuels, des photos, de la correspondance, des coupures de journaux, des certificats, des discours, etc.


Notes :

Emplacement des originaux :
Les originaux sont conservés par la Société historique de Bellechasse.

Retour à la page d'introduction        Choisir les critères de nouveauté