Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  
  85 / 0
P063
Fonds famille Fournier
- 6 documents textuels. - 20 photographies.

Notice biographique :
Lucette Fournier est native de Saint-Vallier, mais elle habite à Beaumont depuis 63 ans avec son mari. Elle est la fille d'Apollinaire Roy (1904-1982) et de Marie-Jeanne Bélanger (1914-1988). Lucette marie Adrien Fournier, fils de Ludger Fournier (ca. 1895-1960) et Henriette-Mariette Michaud (1890-1972) en 1956. Chez les Fournier, les rudiments de la pêche à l'anguille se passaient de père en fils depuis 1912. Adrien commence à pêcher l'anguille dès l'âge de cinq ans. Après leur mariage, Lucette et Adrien s'installent à la " maison Fournier " et commencent à cultiver la terre tout en pêchant l'anguille. Au fil des ans, Lucette et Adrien pêchent l'anguille et vendent une bonne partie de leurs pêches à l'industrie alimentaire Pêcheries Gingras, à Saint-Nicolas. Une importante partie des anguilles pêchées à Québec étaient exportées vers les pays scandinaves.

À l'été 1974, le gouvernement du Québec refuse de distribuer des permis de pêche à l'anguille aux pêcheurs de Bellechasse. Conséquemment, Adrien Fournier participe à une expédition en Suède et au Danemark avec l'Association des Pêcheurs d'Anguille du Québec. L'objectif de ce voyage était en fait de réaliser une étude sur les techniques de pêche utilisées en Scandinavie. Lorsqu'Adrien revient à Beaumont, il tente de mettre en pratique certaines techniques européennes, sans succès.

Lucette et Adrien ont pêché l'anguille pendant plus de 20 ans, quoiqu'Adrien ait commencé plus tôt. Ils ont pêché à Beaumont jusqu'en 1979, mais les expropriations et les révocations de permis de pêche justifiés par le projet Rabaska ont forcé les Fournier à ne pêcher l'anguille qu'à Lauzon et à Rivière-Ouelle. Finalement, en 1980, Lucette et Adrien cessent de pêcher l'anguille et se concentrent plutôt sur l'agriculture. Tout au long de leur carrière, ils ont reçu l'aide vaillante de leurs huit filles et de leurs gendres.

Historique de la conservation :
Les archives numérisées dans ce fonds sont conservées par Lucette et Adrien Fournier. Les documents ont été numérisés à l'été 2019.

Portée et contenu :
Le fonds de la famille Fournier contient plusieurs photos qui témoignent de l'importance de la pêche à l'anguille sur la rive droite du fleuve Saint-Laurent dans la région de Bellechasse. Le fonds est notamment constitué de registre des quantités d'anguilles pêchées, des photos, ainsi qu'une revue détaillant les études réalisées au cours du voyage en Scandinavie, en 1974. Il y a aussi un livre de recettes traditionnelles très intéressant et en très bon état. Enfin, une photo de la maison Fournier complète le fonds. Tous ces documents attestent la présence de la famille Fournier à Beaumont ainsi que l'importance qu'elle a eue pour la région.

Retour à la page d'introduction        Choisir les critères de nouveauté