Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  
  22 / 0
P008
Fonds Famille Labonté
- Env. 100 photographies. - Env. 8 cm de documents textuels.

Notice biographique :
François Xavier Arthur Labonté, fils d'Allyre Labonté et de Elmire Blouin, est né dans la paroisse de Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland le 4 octobre 1880. Lorsqu'Arthur et ses frères atteignent l'âge pour travailler, la famille émigre à New-Bedford, aux États-Unis. Quelques années plus tard, lorsque tous les enfants sont établis, les parents décident de retourner vivre au Québec. Ils s'installent dans le rang St-Alexis (appelé la Grillade) à Saint-Philémon de Bellechasse. Seuls Arthur et sa soeur Adéla les suivent. Toutefois, après quelques années, l'ennui se fait sentir. Allyre Labonté et Elmire Blouin, préférant la vie en ville à celle d'un rang, retournent aux États-Unis. Néanmoins, Arthur refuse de repartir. Ses parents proposent alors de le marier à Obéline Brisson.

Obéline Brisson était également originaire de Bellechasse. Elle est née à Saint-Magloire le 1er mars 1883. Après avoir fréquenté l'école de rang de sa paroisse natale, Obéline et ses soeurs s'en vont également vivre à New-Bedford où elle rencontre son futur époux. Quelques années plus tard, elle dut retourner à St-Magloire, car sa mère était gravement malade. Sa mère décède en octobre 1904 et, trois semaines plus tard, elle épouse Arthur Labonté.

De l'union d'Arthur Labonté et d'Obéline Brisson, onze enfants naissent : Joseph (1905-1983), Marie-Rose (1906-1972), Yvonne (1908-2003), Albert (1910-1932), Ida (1912-2014), Léonard (1914-1990), Jeannette (1916-1992), Émilienne (1917-1918), Émilien (1919-1996), Rita (1921-1997) et Jean-Paul (1923-1923). La maison familiale, située sur la rue principale à Saint-Phiémon, est bâtie en 1912. Pour faire vivre leur famille, Arthur Labonté pratique le métier de charpentier, alors qu'Obéline Brisson s'adonne au métier de cordonnière. Obéline décède le 23 novembre 1964 et Arthur le 4 novembre 1967.

En 1972, Ida Labonté emménage dans la maison familiale. Elle y réside durant 36 ans avant de la vendre à son neveu Mario Labonté, fils de Léonard Labonté, en 2008. Mario Labonté décide alors de restaurer la maison et d'en faire un musée en l'honneur de sa famille.

Portée et contenu :
Après avoir acheté la maison de la famille Labonté en 2008, Mario Labonté a transformé l'ancienne demeure en musée où il expose l'ensemble des documents produits et conservés par sa famille sur trois générations. On y retrouve des photographies, des documents officiels relatifs à la résidence, des documents personnels rédigés par les membres de la famille ainsi que divers textes imprimés en lien avec Saint-Philémon. Mario Labonté a également acquis une collection de photos et de livres de comptes en lien avec les draveurs de Bellechasse.


Notes :

Classement :
Les documents sont classés en quatre séries : 01- Documents officiels 02- Documents manuscrits 03- Photographies de la famille Labonté 04- Collection Draveurs de Bellechasse

Langue des documents :
Français

Restrictions :
Restrictions à la consultation;
Restrictions à l'utilisation et à la reproduction des documents;
Restrictions à la publication.

Retour à la page d'introduction        Choisir les critères de nouveauté